Samedi, j'ai accepté d'aller voir un match de foot. Oui, j'aime pas le foot, j'ai fais contrairement l'opposé de ce que j'aime, mais j'ai pas perdu ma dignité pour autant (ouf).
En fait, c'était une belle expérience. C'était amusant de regarder le comportement sociologique des hommes en milieu viril dans le cadre d'un match amical. Et oui, seulement amical. Je demande pas ce que ça peut être quand y a de l'enjeu.

Grâce à ça, maintenant, j'ai un radar de supporter de foot infaillible. Pour repérer un supporter du club local, c'est très simple : il à un bide à bière. C'est à dire que quand on met son doigt ça fait des vagues, comme si y avait de la bière stockée dedans quoi. C'est au cas où ils en ont plus, ils puisent dans leurs réserves, comme les hamsters.
Et puis ils fument aussi. Beaucoup. D'ailleurs l'UE devrait taxer les stades de foot qui rejettent autant de CO2 que la ville de Bruxelles aux heures de pointes.

Quand les joueurs entrent dans le stade, t'as la bande son de Pirates des Caraïbes qui sature dans les hauts-parleurs. On peut dire qu'ils se prennent vraiment pas au sérieux. Namé, les gens, c'est pas la Champion League hin, on est juste à un match amical entre Mons et Valenciennes. Pour que ça devienne important y a le temps de voir venir. (J'espère que ceux là lisent pas ce que je dis. Sinon je vous dis déjà adieu.)

Enfin, tout de même, il faudra m'expliquer. Pourquoi y a des clubs de supporters... Oui parce que y a les deux : supporters de club et clubs de supporters. Ça va ? Attention, pas d' "s" au premier terme à "club", c'est là qu'est le vice. Soit, pourquoi y a des clubs de supporters qui engagent un animateur pour mettre l'ambiance, dos au terrain, entrain de chanter des chansons trop près du micro et qui fait en sorte que tout le club ne regarde finalement pas le match mais se contentent de hurler et de chanter entre-eux ? Dans le doute, comme j'y connais rien au foot, je veux pas faire de conclusion hâtive, je suppose que c'est voulu sa façon de prononcer les mots pour qu'on n'y comprenne strictement rien. Ça doit être une tradition. Je respecte la tradition.
Quoi que, non, je la transgresse. C'est quoi leur délire de payer une place de 10 € pour regarder un match... qu'ils regardent pas ? Fin j'veux dire c'est complètement con, doit y avoir une histoire on m'as pas raconté ! C'est comme si toi, t'achète une place de cinéma, tu va t'assoir dans la salle, mais tu regardes pas le film. Ben nan attends on va bouffer des chips et bien mâcher la bouche ouverte pour en faire profiter tout le monde quoi... Ben sinon c'est pas drôle...
Ouais des exemples comme ça c'est facile. En plus quand je dis ça je me sens un peu "Gad Elmaleh". Je vais le refaire pour bien que vous compreniez.
Aller à un match de foot, payer sa place et pas regarder, c'est un peu comme si tu réserves des vacances, t'achète le billet d'avion mais tu vas pas à l'embarquement. Faudra leur expliquer aux supporters que les stades de foot, c'est pas comme Ryanair, quand tu rentres dans le stade, tu peux regarder le match, c'est pas en option. Quand tu payes ta place, t'as droit à effectuer ce dont la place est la fonction, soit, regarder le match. Enfin ça me semble logique.
En tout cas, tout ce que j'ai compris dans les hauts-parleurs c'était les "allez Mons allez Mons" de l'animateur. D'ailleurs en fait il disait que ça. Je pense même qu'il disait "allez" sur différentes intonations pour faire genre "j'ai du vocabulaire, sisi". En plus le mec il était rouge comme une écrevisse, avec la grosse veine qui ressortait sur son front. Ha ça il y a mit tout son cœur ! J'ai sincèrement cru qu'il allait éclater. Et puis je crois qu'il y a un complot parce que les hauts-parleurs pour entendre ses conneries y en avait que de notre côté. Le reste du public était tranquille. Pfff. Complot !

Enfin bon... Non c'était tout de même marrant. Y avait une dame à côté de nous (oui parce que j'ai été en compagnie, tout seul j'aurais fuis), qui des fois chantait avec le club de supporter, pi des fois elle leur disait "MAIS TA GUEULE HEINNNNNNNNN !". Mais je crois qu'elle était légèrement éméchée. Légèrement.
Ce qui est plus grave c'est les petits gamins de 6 ans qui courent un peu partout. Y avait une petite fille de 5 ans qui gambadait. On sait pas où sont les parents, ceux-ci se déchargeant apparemment de toute responsabilité parentale, trop bourrés ou entrain de se battre sur les scores avec les supporters des adversaires. La petite fille perdue à donc rencontré la mascotte du club local, un mec dans un costume de dragon sous 28° degrés en plein soleil. Il essayait tant bien que mal de mettre l'ambiance mais en fait ça à pas marché.
Tout de même, je suis rassuré ! Oui, pour narguer les supporters de l'équipe adverse, ceux qui étaient à côté de nous ce sont retourné vers eux, avec des gestes des mains en criant "MUPPETS-SHOW !". Je suis rassuré, ils ont un peu de culture. C'est juste que tu le vois pas, parce que y a des gens à côté de toi qui te parlent mais t'as pas l'impression qu'ils sont culturés. Bha non ils te racontent leur vie à moitié bourré, tu comprends rien, et puis tu t'en fous aussi. Tu dis "oui oui, non c'est vrai ?" mais en fait t'as pas compris.
Un moment donné t'as l'animateur qui braye comme un veau qui dit "Vous chantez pas assez fort !". Bha forcément ! La moitié ils sont complètement dans le cake après s'être enfilé des packs de bières alors que plus on est bourré, plus on chante approximativement. Normal.
ET PUIS PUTAIN, QUI A EU L’IDÉE DE LEUR DONNER UN TAMBOUR ?!
Je crois vraiment qu'il y a un complot. T'as des mecs un jour ils ont décidé "Ouais pour les nouveaux qui ont jamais vu de match de foot on va leur faire la total tsé ! On va leur mettre les hauts-parleurs, le club de supporters de merde avec le Jean-Michel à peu près qui chante à peu près des chansons, les dépressifs qui se noient dans l'alcool pour oublier le CPAS et le tambour tu le donnes à un gars de chez eux. Ça va être trop d"la balle !!"

Toute cette charmante harmonie vient s'interrompre aux moments où deux joueurs sautent en même temps pour faire une tête avec la balle et se cognent la caboche. Hoooo, ils ont bobo... Bref.

A la fin, je comprendrais jamais, t'as les supporters de l'équipe gagnante qui sont ultra heureux, bon, ça ça va. Mais après ils sortent de là, ils disent "On à gagné ! On à gagné contre Valenciennes !!!" comme si c'était eux qui avaient joué. Nan nan, les joueurs ont gagnés, toi rien gagné. Enfin si, t'as gagné 20 minutes dans les toilettes pour décuver les 18 Jupiler que tu t'es enfilée, mais c'est tout.


Bilan du match : 27 morts prématurées de joueurs mise en scène, 27 tirs ratés, 2947 bières consommées, 3489 goûtes de bière tombées à cause de verres trop remplis et l'agitation virile, 102 chants supporters approximatifs, 3 tambours éventrés, une moyenne de 187 insultes proférées à l'équipe adverse par personnes.
On déplore en revanche le manque d'audace ou de public nudiste pour n'avoir eu aucun mec à poil courant sur la pelouse. Petit bémol.

Le pire dans tout ça, c'est que les supporters se refilent le rôle de père en fils...

 





Leave a Reply.

    @arthurforest

    Comédien amateur (6 ans), 18 ans.
    Actu Media/TV/Music/People/Shopping/Belgium.

    Categories

    Tous
    Gay
    Life
    Media
    Théâtre

    Archives

    Octobre 2012
    Juillet 2012
    Juin 2012